13 février 2008 3 13 /02 /février /2008 13:33
Bonjour à tous,
prenez place, car aujourd'hui je vous raconte mon aventure culinaire!

Image Hosted by ImageShack.us


Finalement ma brioche aux pralines roses….
Et, j’ai même achetée le robot !…Oui, je me suis laisser tenter…mais quelle aventure, entre le robot et la brioche…incroyable ! Mais avant de vous raconter mon « exploit »
(j’ai aussi failli rater la brioche) je vous donne la recette exacte, tout droite sortie du livre des gâteaux de mamie :



La brioche aux pralines rose
Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us


Ingrédients :
  • 225 gr de farine
  • 125 gr de beurre salé tempéré, découpé en petits dés + 20 gr pour le moule
  • 100 gr de pralines roses
  • 2 œufs + 1 jaune
  • 5 cl de lait tiède
  • 2 càs de sucre semoule
  • 1 sachet de levure de boulanger sec

Un moule à brioche  ou à cake

Délacez la levure dans le lait tiède.
Versez la farine, le sucre et la levure mouillé de lait dans le bol du robot.
Pétrissez à vitesse moyenne puis ajoutez les dés de beurre.
Pétrissez encore jusqu’à le mélange soit bien lisse.
Formez une boule avec la pâte et déposez-la dans un endroit tiède (près d’un radiateur par ex.)
En la couvrant avec un torchon humide.
Laissez-la doubler de volume (environ 1 heure) puis ajoutez les pralines roses et travaillez-la avec les mains quelques minutes.
Beurrez le moule et déposez la pâte.
Couvrez de nouveau d’un torchon et laissez reposer encore 1 heure.

Image Hosted by ImageShack.us

Préchauffez le four à 180°C/190°C.
Enfournez la brioche et laissez cuire environ 40 minutes.
Dix minutes avant la cuisson, baissez légèrement la température du four pour éviter que la brioche ne brûle sur le dessus.
Laissez tiédir avant de démouler.

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us
(Les gâteaux de Mamie)

Comme je vous disait….je me suis fait le cadeau : un robot de 950 wat !


Image Hosted by ImageShack.us

Que j’étais contente…et même payée 200 FR.- de moins, car il était le dernier.
Arrive, finalement, le jour G, le jour de ma brioche aux pralines….
Je défait le carton, lave les pièces du robot, eh…zut, il manque deux pièces !
Heureusement, pas les pièces qui me sont nécessaire pour ma brioche (mais je les attendent..).
Bon, régler cette histoire, je prépare ma brioche :
Chauffe le lait, mets la levure, ex…et la pâte pétrie dans le robot…
Avec le souci de bien réussir ma belle brioche, je relie la recette (que avec cette histoire du robot, j’ai lue un peu vite)
NOOOON !
J’ai mis 5 dl de lait…à la place de 5 cl !
Pas possible, quelle bêtise stupide...et je me nomme...de tous le noms… !
(J’espère que mon français ne change pas le sens, et arrive à transmettre la rage que j’avais)
Que faire ? Ma brioche, tant attendue….je rappelle que les pralines me sont été envoyés de France !
Je ne vois plus qu’une solution, priant que ça marche…
J’enlève une partie de la pâte, plus au moins la moitié, et je rajoute un peu de beurre et 100 gr de farine.
Je remets tout dans le bol pétrisseur, et laisse pétrir…..
D’un coup, j’ai un autre doute :
Est-ce que la pâte va lever ?la dernière fois que j’ai utilisé la levure de boulanger sec, j’habitais encore avec ma famille…..et je me souvient avoir raté la pâte. Depuis je n’ai plus utilisée cette levure.
Donc, du moment ou je mets la pâte dans le bol pour la première heure de « repos », je suis dans le doute.
Une heure passe….et retiens le souffle.
3, 2, 1 ...j’enlève le torchon. Ohhhhhh, la pâte est belle, bien levé, parfumé et en plus, elle a l’air très fine.
Alors, je continue. Deuxième levure et cuisson.

Mystère, ou chance ?
La brioche est sublime… !
Moelleuse, délicate, juste pas trop sucré, ni trop grasse….comme si rien était arrivé.
J’aurais juste du mettre plus de pralines roses !


Est-ce que je dois tirer une morale de cette aventure culinaire ?
Si il y a n’a une, ça pourrait être : ne jamais baisser les bras.
Qu’en dites vous ?


Et si vous voulez une brioche comme la mienne, vous n’avez que prendre la moitié des ingrédients de base, plus 30 gr de beurre et 100 gr de farine !(bien sur il faut aussi se  tromper avec le lait..) Non, non,…je plaisantais. Suivez la bonne recette, au début.


Si vous desirez le livre, très beau, c'est ici
Image Hosted by ImageShack.us

Partager cet article

commentaires

agathe 13/02/2008

bonsoir il est super génial ton blog, moi qui cuisine si mal j'admire, je reviendrai pour les recettes merci à toi 

Jess 13/02/2008

Elle a vraiment l'air delicieuse !!

Mimisan 14/02/2008

Quelle aventure!ça m'est arrivé aussi de me tromper dans des quantités, de tâcher de rattrapper et d'avoir finalement quelque chose de très bien :lol:Gros bisous

Fredee 15/02/2008

J'ai une passion pour les pralines roses! Dans les cookies et dans les brioches c'est trop trop bon! D'ailleurs ce week end ca sera chinois aux pralines roses! Il va donc de soi que j'adore ta recette! les photos sont a tomber!Bonne Saint Valentin avec un peu de retard!

applemini 18/05/2008

cela me rassure, il n'y a pas que moi qui suis etourdie!!parfois, en pâtisserie, les erreurs permettent de réussir, voir d'améliorer les recettes, mais helas, pas toujours!!!

Présentation

  • : epices-moi
  • epices-moi
  • : Un blog pour passionnés de cuisine, épices et parfums du sud! Recettes simples et faciles à réaliser. La continuation de free-cuisine.
  • Contact

bienvenue

Recherche

Texte Libre

Texte Libre

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog